Aéroport de Conakry
Emirates atterrit à Conakry
Publié le 28/10/2013        Partager sur : facebook   twitter   google 
Comme prévu, la compagnie Emirates Airlines a lancé ce dimanche 27 octobre 2013 la liaison de Conakry. Le vol inaugural, un airbus A340-300, a atterri avec succès sur le tarmac de l’aéroport internationale de Gbessia à 13 h 30 minutes, avant d’être accueilli par le Premier ministre guinéen Mohamed Said Fofana, à la tête d’une importante délégation gouvernementale.

Etait à bord de ce vol, une délégation émiratie composée du premier vice-président d’Emirates en charge des Opérations avec l’Ouest, Hubert Frach ; Khalid Ghanem Al Ghaith, ministre-adjoint émirati des Affaires étrangères pour les affaires économiques ; Christopher Duncan Watson, VP Cargo pour les activités commerciales d’Emirates et Adil Al Ghaith, vice-président chargé des Opérations commerciales pour la région Afrique du Nord et de l’Ouest…

L’ambassadeur de la Guinée aux Emirats Arabes Unis, Alhassane Souaré et des hommes d’affaires ont également voyagé à bord de ce tout premier airbus d’Emirates en Guinée.

Dans son discours de bienvenue, Mana Kolon Keita, directeur national adjoint de l’aviation civile guinéenne, a rassuré les responsables d’Emirates qu’ils ont bien fait de choisir la destination Guinée. « Je voudrais rassurer la compagnie Emirates Airline du soutien total des autorités de l’aéronautique civil guinéen pour le développement de ses activités dans notre pays », a affirmé monsieur Keita, estimant que la desserte de la Guinée par Emirates Airlines va renforcer le transport aérien dans son pays et offrir des facilités de voyages à ses concitoyens à travers le monde.

S’exprimant au nom du gouvernement, le ministre d’Etat en charge des Transports et des Travaux public, Ousmane Bah, a signalé que l’arrivée de Emirates en Guinée est l’illustration de la volonté du président de la République d’ouvrir d’avantage le pays au reste du monde. Il a expliqué que c’est une promesse réalisée d’Alpha Condé qui, à la demande des opérateurs économiques du pays, avait pris l’engagement de faire venir cette compagnie.

Dans son allocution de la circonstance, le premier vice-président des Opérations commerciales Ouest, Hubert Frach, a tout d’abord exprimé leur reconnaissance pour l’accueil chaleureux qu’ils ont reçu des autorités guinéennes. Avant d’indiquer que « pour Emirates, Conakry est bien plus qu’un autre point sur la carte de notre réseau. Elle offre des possibilités de croissance, de construction et de consolidation de nouvelles relations et de nouvelles expériences de voyages, ainsi que des opportunités d’affaires ».

« Avec le lancement de la liaison de Conakry, nos clients guinéens pourront désormais profiter d’une meilleure connectivité à notre hub de Dubaï, l’une des premières destinations mondiales pour les voyages d’agrément et d’affaires », a commenté monsieur Hubert Frach. Et ce n’est pas tout. Hubert Frach a aussi signalé que du fait de la position stratégique de Dubaï, située entre l’Orient et l’Occident, les clients guinéens pourront comme les autres, se connecter directement aux points de liaison d’Emirates à travers le Moyen-Orient, le sous-continent asiatique, l’Extrême-Orient et l’Australasie.

« Emirates s’engage à faire de la desserte de Conakry une réussite. Nous sommes confiants quant à la capacité de notre nouveau service à contribuer à la croissance économique et au développement soutenus de la Guinée à travers l’ouverture de nouveaux canaux pour le commerce et les investissements reliant l’ensemble de notre réseau mondial grandissant. Nous tenons à remercier les autorités guinéennes de leur soutien et sommes impatients de collaborer avec nos partenaires et fournisseurs ici, à Conakry », ajoute Hubert Frach, dans un communiqué de presse.

« Les autorités guinéennes s’assureront que les deux secteurs public et privé saisiront les opportunités liées au nouveau service d’Emirates vers Conakry », a déclaré pour sa part, l’ambassadeur de la Guinée aux Emirats Arabes Unis, Alhassane Souaré.

Avec plus de 200 avions gros porteurs, Emirates dispose de l’une des flottes d’aéronefs les plus modernes et les plus perfectionnées sur le plan technologiques. Il est également le plus grand opérateur de l’Airbus à deux ponts A380 (37 avions au total pour 22 principales destinations à travers le monde).

En dehors des trafics voyageurs, la division fret, Skycargo d’Emirates, qui jouit d’une capacité d’emport de fret de près de 13 tonnes par vol, appuiera les principales exportations guinéennes de denrées périssables (poissons, fruit et légume frais, échantillons de roches et d’hydrocarbures, matériels électroniques, équipements miniers et machines…).

« Cette considérable capacité d’emport de fret, combinée à la vaste étendue de notre réseau, permettra aux entreprises et commerçant guinéens d’accéder à de nouvelles opportunités et de créer de nouveau canaux commerciaux », estime Hubert Frach.

Selon la compagnie, la liaison Conakry-Dakar sera assurée quatre fois par semaine ; mardi, mercredi, vendredi et samedi. Le vol décollera de Dubaï à 07h 20 minutes et atterrira à l’Aéroport international de Conakry à 14h 00 le même jour. Ensuite, l’avion décollera de Conakry à 15h 25 minutes et atterrira à Dakar à 17h 05 minutes.

Tokpana Doré
guineenews.org
MÉTÉO À CONAKRY

88°F
31°C
Ensoleillé
Humidité : 66%
Vent : WNW à 7km/h
IL EST 19:04:51 EN GUINÉE
© 2013-2017 SEDAR SYSTEMS - All rights reserved - Crédits