Aéroport de Conakry
Bientôt un nouveau visage pour l’aéroport de Conakry
Publié le 04/07/2013        Partager sur : facebook   twitter   google 
Les responsables de la société guinéenne d’exploitation de l’aéroport de Conakry (SOGEAC) étaient mercredi face à la presse pour annoncer la rénovation très prochaine de l’aéroport international de Conakry Gbessia.

Au cours cette rencontre conjointement animée par le Directeur Général de la SOGEAC, Kabassan Oulaba Keita et le Directeur de Projet de rénovation George Ramora Sata, il a été question d’expliquer le bien fondé de ce projet et la manière dont ils comptent le mener. C’est-à-dire, la modernisation de l’aéroport de Conakry-Gbessia pour la phase II.

D’entrée, c’est le Directeur de la SOGEAC qui a présenté le projet qui, selon lui, a pour but d’améliorer le confort pour les clients et les usagers de l’aéroport et pour ceux qui viennent accompagner et accueillir les clients. Il a en outre informé que ce projet va coûter 40 milliards GNF.

« C’est dans le cadre de l’amélioration du confort des clients que la SOGEAC a entamé la phase II de son projet qui englobe la réfection de la salle d’embarquement. C’est en 2008 que la phase I du projet a débuté et a duré
deux ans. (…) », a expliqué M. Keita.

Qui va financer les travaux ? « Le financement que la Société va avoir c’est grâce aux banques nationales », assure t-il avant de préciser que l’exécution de ce projet permettra de donner un nouveau souffle à l’aéroport de Gbessia.

« Le côté line side de l’aéroport n’a pas changé depuis belle lurette. Le projet de la phase 2, c’est le coté parking. Même ceux qui n’ont pas la chance de voyager verront qu’il y a quelque chose qui se passe à Conakry », a-t-il promis.

A l’en croire, « depuis la deuxième République, s’ il y a changement, c’est grâce au président de la République qu’on a pu discuter avec nos partenaires ».

Poursuivant, il a signalé que les travaux ne remettront pas en cause la sécurité qui règne à l’intérieur de l’aéroport.

« L’aéroport sera en exploitation. Je sais qu’il y aura du Bazard à l’intérieur. Mais je vous informe qu’on surveillera la sûreté et la sécurité. Les passagers qui viendront et qui auront la chance de sortir de Conakry, seront dans les meilleures conditions », a-t-il promis.

Avec une projection vidéo, le Directeur du projet a fait une démonstration du nouveau visage que va présenter désormais l’aéroport.

« La deuxième phase, dit-il, consiste en fait à améliorer la partie en dessous, toujours à l’intérieur, mais aussi les façades vues de l’extérieur, vues côté public et parking. Parmi les éléments de ces rénovations, vous avez la reconstruction totale de l’étanchéité qui est en cours. Il y a des fuites depuis que l’aéroport existe. Ça va être complètement refait. Il y a même le sol qui va être complètement changé. Et l’ensemble va être fermé et climatisé. Tout l’ensemble de l’aéroport va être cette fois-ci climatisé. Il y aura aussi d’ajout de bureaux et d’espaces commerciaux. A l’issue des travaux vers la fin janvier 2014, l’aérogare de Conakry n’aura rien à envier aux autres grandes aérogares de la sous-région,Dakar ou Abidjan ».

Pour le choix des entreprises devant réaliser ‘’cet ambitieux projet ‘’, le Directeur a affirmé qu’un appel d’offres national et international a été lancé. Ainsi, neuf sociétés, souligne-t-il, avaient soumissionné. Mais, le dépouillement serait en cours, ajoute-t-il. Une manière pour lui de montrer toute la transparence au niveau de son entreprise.

Selon les deux conférenciers, les travaux de réalisation débuteront en fin juillet 2013 et prendront fin en Janvier 2014.

Il faut rappeler que dans la gestion de l’aéroport de Gbessia Conakry, l’Aéroport de Paris a 29%, l’AFD a 20%, la chambre de commerce de Bordeaux 1% et le Guinée 51%. Les travailleurs s’élèvent au nombre de 300 sans compter les sous traitants.

Aboubakar Diakité et Youssouf M’bemba Keita
MÉTÉO À CONAKRY

81°F
27°C
Partiellement nuageux
Humidité : 94%
Vent : N à 0km/h
IL EST 12:44:51 EN GUINÉE
© 2013-2017 SEDAR SYSTEMS - All rights reserved - Crédits